ValThorensGuide.fr

Guide indépendant à Val Thorens

View of Mt Blanc from Val Thorens

Cher Val Thorens

Chalet de Chaviere, Val Thorens

Cher Val Thorens,

Comme beaucoup de gens à Val Thorens, j'aime l'hiver, j'adore la neige, et le ski est mon sport préféré.

Mais j'ai vu des changements depuis le temps que je vienne à Val Thorens. (Ça fait 20 ans - et je sais tres bien que vous êtes nombreux à connaître la station beaucoup mieux que moi, et depuis plus longtemps).

Cher Val Thorens : on a un problème

On a un problème - le réchauffement du climat. On ne sait pas si la neige va arriver au mois de novembre ; quand il fait très doux au mois de janvier, personne ne s'en étonne ; au mois de mars, Météo France dit souvent que 'les températures sont dignes d'une fin avril', et en avril, ça nous arrive d'avoir des températures de fin mai ou début juin. La neige fond à Méribel, et il y a trop de monde sur le domaine de Val Thorens.

La piste des Dalles, 17 novembre 2015

La piste des Dalles, Val Thorens, le 17 novembre 2015

D'accord, on est la station la plus haute d'Europe, donc on pourrait bénéficier du réchauffement du climat à court terme. D'accord, on a de plus en plus d'enneigeurs (canons à neige) pour produire de la neige de culture (neige artificielle), et la technologie s'améliore. On peut produire plus de neige dans des températures plus douces. Mais quand même, des hivers plus doux et plus courts ne sont pas bien pour nous.

Ce n'est pas la faute de Val Thorens, ni des gens qui travaillent sur la station, ni des visiteurs. On vit nos vies dans le monde tel qu'il est. Mais puisqu'on constate qu'il y a un problème, est-ce qu'il ne faudrait pas faire quelque chose ?

Quoi faire ? En parler, d'abord

J'ai l'impression qu'on hésite de parler du réchauffement climatique.

Maison de Val Thorens

L'Office du Tourisme est très fort en communication. Leur message au monde est qu'il y a de la neige, qu'il faut venir à Val Thorens, que c'est super, et tout le monde se régale. Ce sont des choses qu'il faut dire, pour attirer des gens, pour remplir les hôtels, pour faire travailler les restaurants et le moniteurs de ski. En plus, ce sont des choses qui sont vraies. L'Office fait un travail formidable pour Val Thorens, et on voit le résultat : une station qui réussit.

Mais est-ce qu'on ne pourrait pas continuer à promouvoir la station, et parler du réchauffement climatique aussi ? Il ne faudrait pas avoir peur de dire la vérité. C'est important pour l'avenir de Val Thorens, pour que dans 20 ans ou 40 ans, les enfants de la station aient l'opportunité d'apprendre le ski et le snowboard, de participer au Ski Club, de devenir Champion Olympique, ou simplement prendre du plaisir des sports de la glisse.

Piste de Tete Ronde, Val Thorens

La SETAM et le Service des Pistes doit avoir des informations et des statistiques sur la fonte des glaciers, les fluctuations des températures, les hauteurs de neige, etc. Ils savent ce qu'il se passe, parce qu'ils sont sur le terrain tous les jours. S'ils ont investit des milliers d'euros a déplacer et refaire l'arrivée d'un télésiege qui bougeait à cause de la fonte du permafrost, c'est que le probleme n'est pas imaginaire. Pourtant, il y a toujours des gens dans le monde - y compris le Président des Etats-Unis, il me semble - qui disent que rien ne se passe, qu'il n'y a pas de probleme, et qu'on peut continuer a brûler un maximum de combustibles fossiles.

Et parce que le réchauffement climatique ne touche pas que Val Thorens, mais toutes les stations de ski, est-ce qu'il ne serait pas raisonnable d'en parler en collaboration avec d'autres stations françaises ou européenes ?

Quoi faire ? Changer notre façon de se déplacer

Le réchauffement climatique n'est pas un problème que Val Thorens va résoudre tout seul, mais ça, ce n'est pas une raison de ne rien faire.

Il y a déjà des initiatives. La Commune des Belleville travaille, entre autres, sur le tri et la réduction des déchets, et la promotion des énergies renouvelables. Le Service des Pistes a investit dans une dameuse hybride diesel-électrique. Mais qu'est-ce qu'on peut faire de plus ?

Proportion d'emissions de gaz a effet de serre de différentes sources

Proportion des émissions de CO2 de différentes sources dans les stations de ski de la Vallée des Belleville

On sait (grace a une étude pour Mountain Riders) que le transport touristique est la source majeure des emissions de gaz à effet de serre pour une station de ski.

Quand un hôtel prend des mesures d'isolation thermique selon les normes environnementales d'aujourd'hui, c'est bien, mais si les clients de l'hôtel viennent de New York ou Brésil pour un court séjour, le CO2 économisé par l'isolation du bâtiment est minimal par rapport au CO2 produit par l'avion.

On ne peut pas interdire aux clients de venir de loin en avion, mais on peut informer les gens. Ensuite, est-ce qu'il y a des changements qu'on peut effectuer à Val Thorens ?

Les navettes gratuites

Navette gratuite, Val Thorens

Navette gratuite à Val Thorens

Il y a des navettes qui font le tour de la station toutes les 20 minutes. Pourquoi pas des bus électriques et non pas diesel ? (L'éléctricité en France ne produit pas beaucoup de gaz à effet de serre, parce qu'il y a beaucoup de centrales nucléaires). On pourrait s'inspirer de Zermatt, ville et station de ski en Suisse, ou il y a des bus et des taxis electriques pour se déplacer (et pas de voitures).

Bus electrique a Zermatt

Bus et taxi électrique, Zermatt, par Doc Searls, Licence CC BY-SA 2.0

Des navettes électriques coûterait sans doute plus cher - surtout au début, pour de nouveaux bus et de l'infrastructure. Les dépenses de fonctionnement pourrait être moindres sur quelques années.

Les navettes des hotels de luxe

Hotel Koh-i-Nor, Val Thorens

Hôtel Koh-i-Nor, Val Thorens

Les navettes des hôtels de luxe font beaucoup de kilometres sur la station. Il ne sont jamais tres loin de 'chez eux' et une prise électrique. Est-ce qu'il existe des minibus électriques qui pourrait remplacer les navettes diesels des hotels 5 étoiles ? (Je sais que c'est facile de trouver des idées pour dépenser l'argent des autres, mais je pense que les propriétaires de ces hôtels sont engagés pour l'avenir de Val Thorens).

Mini loves Val Thorens

Mini électrique

Mini électrique, par Eneas de Troya, Licence CC BY 2.0

Il y a des Minis sur la station, à cause d'un partenariat entre BMW Mini et Val Thorens. Je crois que Mini teste des voitures électriques en 2017 avant une commercialisation en 2019 ou 2020. Est-ce que ça pourrait être utile de tester des Minis à 2300m, pour voir si les batteries résistent au froid ?

Des températures de -20C et les batteries ne vont pas forcément très bien ensemble, mais je sais que Cool Bus propose des transferts en Tesla électrique sous la marque Zeat.vip - donc il existe des véhicules électriques qui fonctionnent dans les Alpes, l'hiver.

Les hélicoptères

Helicopter

Helicopter, by Jocelyn Kinghorn, Licence CC BY-SA 2.0

Depuis la construction d'un l'héliport (ouvert en hiver 2015-16), il y a de plus en plus de vols d'hélicoptère au-dessus de Val Thorens.

C'est nécessaire pour certaines tâches, comme mettre en place les pylônes d'un nouveau télésiège, ou emmener à l'hôpital ceux qui ont subi des blessures graves. Mais les hélicoptères brûlent beaucoup de carburant, contribuant au réchauffement climatique. Et puis, on a choisi de vivre à la montagne, et non pas a côté de l'aéroport Paris Charles de Gaulle ; c'est pas top d'aller skier avec le bruit d'hélicoptères au-dessus de nos têtes du matin au soir. Le but devrait être d'utiliser des hélicoptères quand c'est strictement nécessaire, et non pas comme des jouets ou tout le temps.

Quoi faire ? Autre chose ?

Sans doute. Je n'ai pas toutes les solutions. Les idées ici serait de petits pas vers un avenir plus durable, mais néanmoins un début. Ça montrerait qu'on voit qu'il y a un problème, et qu'on commence à réagir. Ça montrerait qu'on décide que l'avenir commence ici et aujourd'hui.

Dans le respect et l'amitié, et avec un esprit United,

ValThorensGuide

Nouveautés à Val Thorens en hiver 2016-17

Stade Yannick Richard, Val Thorens

La SETAM (la société des remontées mécaniques à Val Thorens) entreprend deux projets majeurs sur le domaine skiable en été 2016. Le télésiège de Boismint est remplacé avec un nouveau télésiège 6-places.

Les téléskis du Roc et du Stade vont laisser place à un nouveau télésiège du Stade. La capacité de production de neige artificielle sera augmenté. Découvrez toutes le nouveautés à Val Thorens en hiver 2016-17.

Tete Ronde, Val ThorensKoh-i-Nor, Val ThorensMini électrique

© 2017 ValThorensGuide
Template design by Andreas Viklund